L'arrivée du net a fortement modifié le paysage médiatique.

Antoinette Fouque - Site MLF


Antoinette Fouque - Site MLF

Au fil de plusieurs ouvrages écrits entre la fin des années 80 et le début des années 2010, Antoinette Fouque (Page d'informations Antoinette Fouque - antoinettefouque-mlf.com) développe la féminologie. "Le dictionnaire universel des créatrices" sort en 2013, il met en lumière 40 siècles de création des femmes. La théoricienne ne se reconnait pas dans l'existentialisme défendu par Simone de Beauvoir. Antoinette Fouque utilise le terme "féminologie", dès lors qu'elle déteste les "-isme" qui réfèrent à une doctrine.

Antoinette Fouque, Jacques Lacan et Monique Wittig

Antoinette Fouque rencontre Jacques Lacan, réputé psychanalyste dans les années 60. Après des études universitaires en Lettres, la jeune femme a travaillé dans l'enseignement. C’est en 1972 qu'elle débat au sujet de la sexualité de la femme avec Luce Irigaray, psychanaliste féministe. Roland Barthes est son directeur de thèse. Antoinette Fouque décroche un Diplôme d'études approfondies. C’est à cette époque qu’elle fréquente Monique Wittig, romancière féministe.

Du MLF à l'AFD

Une nouvelle organisation baptisée l'Alliance des femmes pour la démocratie voit le jour sous la houlette d’Antoinette Fouque en 1989 lorsqu'elle revient des USA. Dans l'optique de parer une récupération par les partis politiques, la marque MLF a été enregistrée. Au début de la décennie 80, Antoinette Fouque quitte le Mouvement de libération des femmes lorsqu'elle s'envole pour les Etats-Unis. Le mouvement est à cette époque victime de luttes internes et a de moins en moins d'activistes. Cette théoricienne du féminisme fait partie des militantes qui ont fondé le Mouvement de Libération des Femmes.

Son enfance se passe tranquillement paisible dans la cité phocéenne. C'est dans la cité phocéenne qu'Antoinette Fouque est née Antoinette Fouque fait en premier lieu ses études dans les Bouches-du-Rhône avant de rejoindre La Sorbonne. Elle se marie avec René Fouque quand elle est toujours étudiante.

L'Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

L'égalité représente l'une des principales luttes du mouvement. L'AFD lutte dans le but d'empêcher la poussée de tous les extrémismes. Il faut savoir qu'en ce début de XXIe siècle, les droits des femmes sont toujours en danger. Antoinette Fouque crée l’Alliance des Femmes pour la Démocratie au moment des 200 ans de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Antoinette Fouque est députée au parlement de Strasbourg pendant cinq années, après avoir fait campagne avec le MRG.